Co-Gérant de Rip'Air. Premier grand vol en 2004  

Quels sont les risques encourus si le contrôle n’est pas effectué ?

29-01-2013

Le contrôle décèle les points susceptibles de remettre en cause la sécurité de l’utilisateur : la résistance du suspentage et du tissu, la porosité, le calage de l’aile.

  • Une résistance des suspentes trop faible peut engendrer un “désuspentage” partiel ou complet du parapente lors d’une fermeture ou d’un 360 par exemple.
  • Un tissu poreux (perméable) influe sur le comportement de l’aile pouvant occasionner des phases parachutales, des changements de taux de chute, de vitesse, des points durs aux gonflages.
  • Enfin, le rétrécissement des suspentes modifie la géométrie initiale de la voile. Par conséquent, les réactions de celle-ci s’en trouvent modifiées.